Le DPO : Un véritable atout dans une entreprise ?

Le DPO : Un véritable atout dans une entreprise ?
Article RGPD

Avant l’entrée en vigueur du RGPD, il n’était pas obligatoire de désigner une personne en charge de la protection des données personnelles au sein des entreprises et administrations. Autrefois, la personne en charge des données personnelles était appelée le Correspondant Informatique et Liberté (le CIL). Depuis l’entrée en vigueur du Règlement Général sur la Protection des Données, le métier a évolué, il est devenu obligatoire dans certains cas et a changé d’appellation, c’est devenu le DPO. Mais vous devez vous demander « Que veut dire DPO ? ».

Que veut dire DPO ?

Les articles 37 à 39 du Règlement Général sur la Protection des Données donnent une définition précise de ce que veut dire DPO RGPD dans les administrations et entreprises. DPO signifie Data Protection Officer en anglais, le terme français est DPD, Délégué à la Protection des Données. Cela dit, l’appellation anglophone a pris le dessus, c’est pourquoi on parle généralement de DPO. Obligatoire dans de nombreux cas, le DPO est devenu un véritable atout dans les entreprises qui collectent des données.

Comment bien choisir votre DPO ?

Trouver le profil du délégué à la protection des données exigé par le règlement général sur la protection des données vous demandera :

  • Du temps
  • Des ressources
  • Un budget

Choisir le DPO de votre entreprise n’est pas à prendre à la légère. Le choix de votre Délégué à la Protection des Données (= DPO / DPD) doit suivre un certain nombre de critères de compétences, ainsi qu’un bon niveau d’expertise pour répondre à vos besoins en termes de protection des données à caractère personnel.

D’après le Règlement Général européen sur la Protection des Données, le DPO est désigné sur la base de ses qualités professionnelles et de ses connaissances spécialisées du droit et des pratiques en matière de protection des données et de sa capacité à accomplir ses missions. Le DPO doit maîtriser le RGPD et les pratiques de données personnelles nationales et européennes. Il doit également bien connaître le fonctionnement de votre entreprise afin de vous proposer des solutions adaptées aux besoins spécifiques que vous pourriez rencontrer en termes de protection des données.

Selon vos besoins et moyens financiers disponibles, vous pouvez désigner un DPO en interne ou en externe. En ce qui concerne les TPE et PME, cela peut être avantageux de désigner un délégué à la protection des données externalisé car ces plus petites structures n’auront pas besoin de mobiliser un salarié en interne pour ce poste. De plus, celles-ci n’ont pas nécessairement besoin d’avoir un DPO à temps plein. Désigner un DPO permet donc de limiter les dépenses en termes de recrutement.

Pourquoi désigner Actecil en tant que DPO ?

  • Votre organisme est obligé par le RGPD de désigner un DPO
  • Vous n’avez pas les ressources ou les compétences en interne pour mener à bien cette mission de DPO
  • Vous devez faire face à la multitude des règlementations à propos de la protection des données à caractère personnel
  • Vous traitez des données à caractère personnel à grande échelle

Désigner Actecil comme DPO c’est :

  • Un service de qualité : réactifs, opérationnels
  • 13 ans d’expertise
  • Bénéficier d’une offre 360 degrés : des solutions sur mesure et adaptées à vos besoins

Le rôle du DPO dans votre entreprise

Le DPO va avoir plusieurs missions prédéfinies par le Règlement Général sur la Protection des Données, il est principalement chargé :

  1. D’informer et de conseiller le responsable de traitement et les employés
  2. De contrôler le respect du RGPD
  3. De conseiller l’entreprise sur la mise en place des PIA (Privacy Impact Assessments)

L’objectif du DPO est donc de faire le lien entre toutes les parties prenantes de l’entreprise afin de générer et préserver le respect la confiance de chacun dans le traitement des données à caractère personnel.

Le DPO vous accompagne dans la mise en place des nouvelles obligations liées au RGPD, pour se faire il doit :

  • Vous informer sur ces nouvelles obligations liées au RGPD
  • Vous sensibiliser, et sensibiliser l’ensemble du personnel sur l’impact de ces nouvelles règles
  • Gérer votre conformité RGPD sur le long terme
  • Vous proposer des solutions adaptées à vos besoins

Développer et valoriser les compétences du DPO grâce à la certification DPO

Formation DPO

Pour devenir DPO, il faut justifier d’une expertise juridique dans le domaine de la protection des données à caractère personnel. Il est possible de suivre des formations pour devenir DPO, ces formations permettent :

  • D’acquérir une expertise en matière de protection des données et de législation
  • Maîtriser les bonnes pratiques pour mettre en place un processus de mise en conformité RGPD
  • Avoir une bonne connaissance du secteur d’activité de l’entreprise
  • Mettre en place les outils de sensibilisation et de communication liées au RGPD en interne et en externe

Nos formations DPO permettent aux DPO d’exercer ses fonctions de façon indépendante.

En savoir plus

Préparer la certification DPO

La certification DPO de la CNIL n’est pas obligatoire pour exercer le métier de délégué à la protection des données. Cependant, elle permet de mettre en avant les compétences et savoir-faire. Cette certification est un véritable gage de confiance et d’expertise pour l’entreprise, les clients, salariés et fournisseurs.

Pour passer la certification DPO de la CNIL il faut remplir les conditions suivantes :

  • 35 heures de formation
  • 2 ans minimum d’expérience dans un domaine en lien avec la protection des données à caractère personnel (domaine juridique, administratif, informatique, …)

Les formations RGPD Academy sont disponibles en classe virtuelle et en e-learning et peuvent être réalisée à distance ! Voici nos formations disponibles pour vous accompagner à préparer l’examen de la certification DPO :

  • Entrainement à l’examen de certification du DPO (e-learning) : cette formation s’adresse à tout DPO ou futur DPO, ou à toute personne chargée de la mise en conformité RGPD au sein d’une entreprise et souhaitant s’entraîner pour obtenir la certification de délégué à la protection des données.
  • Exercer le métier de DPO : préparation à la certification DPO (classe virtuelle) : cette formation est destinée aux DPO désigné ou en cours de désignation.

Ces formations vous mettront en situation réelle grâce à des cas pratiques et à un examen de 20 questions type certification DPO. De plus, à la fin de ces formations RGPD Academy vous délivre une attestation de suivi de formation. Ce document atteste de votre niveau de compétence.

Nos formations ne permettent pas d’obtenir la certification DPO. Pour obtenir cette certification, il faut se rapprocher d’un organisme certificateur agrée par la CNIL.


Partager l'article

Articles similaires

Les sanctions de la CNIL depuis 2014 !
Article RGPD

Les sanctions de la CNIL depuis 2014 !

En ce début d’année 2021, prenons un instant pour revenir sur certains chiffres de la CNIL : le nombre de contrôles et de sanctions prononcées par la CNIL depuis ces 5 dernières années, période liée à l’adoption du RGPD.
Lire la suite
SUPERCNIL
Article RGPD

SUPERCNIL

Après Superman et Superwoman, peut-on parler de SuperCNIL ? Le 07 décembre 2020, la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés a sanctionné Google et Amazon
Lire la suite